Plongée aux archives

Embarquez dans notre machine à remonter le temps

Vous avez toujours rêvé de voyager dans le temps ? C'est ce que vous propose l'IGN... vu du ciel. Grâce à Remonter le temps, découvrez et observez les transformations de votre quartier ou de n'importe quel territoire français au cours des dernières décennies, voire des derniers siècles, à l'aide de nos cartes et photographies aériennes.

Publié le 13 juin 2022

Temps de lecture : 5 minutes

Bassin d'Arcachon, Gironde (33)

Une capsule temporelle pour observer l’évolution du territoire français

Le site Remonter le temps propose de comparer en ligne, simplement et pour toute la France, des cartes et photographies aériennes anciennes et actuelles. Il vous offre un aperçu de l’évolution des territoires, à petite et à grande échelle.
Prenez de la hauteur pour voir comment certains grands chantiers ont restructuré l’espace, à l’image des travaux réalisés en montagne ou sur le littoral dans les grandes stations touristiques. Survolez les plus grandes infrastructures de transport ou de loisirs, du port du Havre à La Grande-Motte, et observez dans quelle mesure ces projets de grande ampleur ont façonné de nouveaux paysages. Une expérience inédite et gratuite à vivre en ligne depuis chez vous.  

Cinq avant-après illustrant de grandes transformations du territoire

Des paysages transformés par la main de l'Homme

Le Havre, cinq siècles d’évolution pour le deuxième port de commerce maritime français

Créé en 1517 sur ordre de François 1er sur une ancienne zone marécageuse, le port du Havre a connu depuis lors de profondes transformations. Sa position privilégiée et ses caractéristiques nautiques en font très tôt le point névralgique des échanges commerciaux avec le Nouveau monde. Le port devient ensuite le point de passage des voyageurs au long cours se rendant aux États-Unis et des travaux sont entrepris pour adapter les infrastructures à la taille des grands paquebots. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le port est à l’état de ruine. Vingt années de travaux sont nécessaires pour sa reconstruction et favoriser son développement industriel.

Port du Havre (Seine-Maritime, 76) - Comparaison entre la carte de l'état-major et la carte actuelle (Plan IGN) 

Depuis les années 1960, le site évolue avec le développement de la conteneurisation. D'importants aménagements sont réalisés pour l’accueil des plus grands porte-conteneurs du monde qui modifient la géographie de l'estuaire : extension du bassin de marée, approfondissement du chenal d’accès, ouverture de terminaux spécifiques, etc. Le port du Havre est aujourd’hui le deuxième port français pour les échanges commerciaux maritimes après le port de Marseille.

Des lacs-réservoirs pour réguler les crues de la Seine

Dans le bassin amont de la Seine, cinq lacs de rétention artificiels sont construits entre 1949 et 1990 pour écrêter les crues de la Seine et de ses principaux affluents. L’objectif : atténuer les dégâts causés par les inondations pendant les saisons humides (hiver-printemps) mais aussi assurer le maintien d’un niveau minimum des cours d’eau en période sèche. La capacité totale de stockage de ces lacs s’élève à 865 millions de mètres cubes.

Département de l'Aube (10) - Comparaison entre la carte de 1950 et la carte actuelle (Plan IGN)

Le viaduc de Millau, un géant pour désenclaver le Massif central

Achevée en décembre 2004 après seulement trois ans de travaux, la construction du Viaduc de Millau représente l’un des plus importants chantiers du début du 21e siècle. Le pont à haubans* monumental constitue le dernier maillon de l'autoroute A75. Franchissant la vallée du Tarn et reliant Clermont-Ferrand à Béziers, il a désenclavé le Massif central. Spectaculaire par ses dimensions, l'ouvrage mesure 2 460 mètres de long et 343 mètres de profondeur au point le plus haut. 
*Câbles assurant le maintien du tablier à l'horizontale

Viaduc de Millau (Aveyron, 12) - Comparaison entre la photographie aérienne des années 1950-1965 et la photographie aérienne actuelle.

La Grande-Motte, station balnéaire avant-gardiste bâtie sur des terres marécageuses du Languedoc

L’exemple de la Grand-Motte est probablement l’un de ceux qui illustrent le mieux l’empreinte des activités touristiques sur le paysage et l’ampleur du phénomène d’urbanisation du littoral qui s’est intensifié à partir des années 1960. Impulsé par le Général de Gaulle dans l’objectif d’attirer les touristes français et du Nord de l’Europe, ce projet touristique et urbanistique est l’un des plus importants réalisés en Europe lors de la période dite des Trente glorieuses.

La Grande-Motte (Hérault, 34) - Comparaison entre la photographie aérienne des années 1950-1965 et la photographie aérienne actuelle.

Des milieux naturels qui évoluent aussi

Le Glacier blanc, en recul depuis deux siècles

Avec ses cinq kilomètres de long, le glacier Blanc est le plus grand glacier du massif des Écrins, dans les Hautes-Alpes. Il a néanmoins subi un important recul au cours des deux derniers siècles. Sur la carte de l'état-major (1820-1866), le glacier Blanc et le glacier Noir formaient encore un seul et même glacier à deux branches, avant que celui-ci ne se sépare en deux masses distinctes. Confrontées aux images aériennes de 1952, les photographies aériennes d'aujourd'hui confirment le recul progressif du front du glacier.

Glacier blanc (Hautes-Alpes, 05) - Comparaison entre la photographie aérienne des années 1950-1965 et la photographie aérienne actuelle.

Partagez vos avant-après les plus impressionnants !

Vous connaissez un lieu qui a fait l'objet d'importantes transformations au cours des dernières années ? Partagez-le sur Twitter avec les #RemonterLeTemps et #RLT en nous indiquant le nom du territoire concerné et, si vous le souhaitez, en postant une capture d'écran extraite du site Remonter le temps.

Un patrimoine accessible à tous en ligne

Sur le site Remonter le temps, vous pouvez accéder gratuitement à d’inestimables trésors cartographiques et photographiques. Grâce à la fonction Voir et comparer, vous pouvez afficher simultanément deux données de votre choix parmi une sélection de près de quatre millions de cartes et photographies aériennes comprenant notamment :

  • les cartes de Cassini (XVIIIe siècle)
  • les minutes originales d’état-major (1825-1866)
  • la carte IGN à l’échelle 1 : 50 000 (1950)
  • les photographies aériennes IGN historiques prises entre 1950 et 1965, entre 2000 et 2010 puis les plus récentes.

Remonter le temps s’adresse aussi bien aux citoyens qu’aux professionnels exerçant dans les domaines de l’aménagement, de l’urbanisme, de l’environnement ou de l’agriculture. Ceux-ci peuvent notamment y observer l’urbanisation du territoire, le maillage des voies de communication et l’évolution des milieux naturels.

Un nouveau site pour une expérience enrichie du voyage dans le temps !

Ergonomie repensée, recherche simplifiée, outils de mesure et contenus enrichis... La dernière version du site publiée en juillet 2022 vous propose une nouvelle expérience du voyage dans le temps sur desktop comme sur mobile.
Vous pouvez toujours choisir le mode de navigation le plus adapté à vos envies et à vos besoins parmi les options suivantes : l’affichage loupe pour cibler un endroit précis, le découpage horizontal ou vertical pour un déplacement en continuité ou le double affichage pour une comparaison instantanée. 
Vous pouvez également télécharger des clichés et des cartes anciennes ou commander un poster personnalisé.

Dans les coulisses du patrimoine de l'IGN

En 2007, l'IGN a entrepris de dématérialiser les fonds cartographique et photographique en sa possession pour permettre à chacun de les visualiser gratuitement en ligne. À ce jour, 90 % de ce patrimoine ont été numérisés. Les cartes anciennes ont été versées aux Archives nationales (pour les cartes de Cassini et les cadastres anciens) et au service historique de la Défense (pour les cartes de l'état-major) où elles bénéficieront de conditions de conservation optimales. Toutes les autres cartes restent dans les tiroirs de la cartothèque de l'IGN.

Mis à jour le 05/08/2022