VOTRE AVIS EST IMPORTANT !

×

Souhaitez-vous participer à l'amélioration des services en ligne de l'IGN en répondant à quelques questions sur vos habitudes d'utlisation ?

Ne plus afficher ce message
Juillet 2019

Quel potentiel d'usages des différents types d'imagerie ?

À la demande de l’IGN, l’institut de photogrammétrie et de géo-information de l’université de Hanovre vient de réaliser une étude visant à comparer le potentiel d’usages des images aériennes, satellitaires, drones et terrestres pour différentes applications.

Study to compare potential usages of different imagery types

Cette étude a été effectuée sous la direction de Christian Heipke, expert international reconnu et incontesté dans le domaine concerné : professeur de photogrammétrie et de télédétection à l’université de Hanovre, président de l’ISPRS (International Society for Photogrammetry, Remote Sensing and Spatial Information Sciences) et membre du conseil scientifique et technique de l’IGN.

Le rapport présente une évaluation générale de chaque type d’imagerie et de leurs avantages respectifs, il met en avant leurs usages prédominants, et il propose une sélection des types d’imagerie les plus appropriés pour certaines applications majeures, notamment pour la production de référentiels (RPG, OCS GE, PCRS, référentiel 3D, référentiel pour les véhicules autonomes). Le rapport synthétise les règles par lesquelles les exigences de contenu et de qualité des données à produire déterminent les principaux paramètres d’imagerie (type de caméra, résolution, bandes spectrales, coûts). Enfin, le rapport examine le point de vue économique.

→ Télécharger le rapport, pdf de 3 Mo

Mis à jour le 
08/07/2019