Novembre 2018

La Géoplateforme reçoit le soutien du Fonds pour la transformation de l'action publique

Le Fonds pour la transformation de l’action publique financera à hauteur de 3,6 millions d’euros la création de la Géoplateforme. Ce futur espace public de l’information géographique d’ores et déjà porté par une vingtaine de partenaires, dont l’IGN, vise à optimiser la production et la diffusion des géodatas au service de la décision publique.

La Géoplateforme, l'espace public de l'information géographique

Les résultats du deuxième appel à projets du Fonds pour la transformation de l’action publique ont été annoncés lors du Govtech Summit ce lundi 12 novembre. La Géoplateforme a été désignée parmi les bénéficiaires de ce programme mis en place par le Gouvernement pour soutenir les projets d’amélioration du service public et de réduction des dépenses de l’État.


Composante de l’État-plateforme, la Géoplateforme mettra à disposition des agents publics et des citoyens une infrastructure ouverte, collaborative et mutualisée autour des données et services géolocalisés.

Les opportunités offertes par cette nouvelle infrastructure sont nombreuses. Cette dernière permettra, entre autres, de :

  • Rationaliser les dispositifs d’information géographique existants pour qu’ils bénéficient au plus grand nombre
  • Maîtriser la qualité des données souveraines françaises face aux géants de l’Internet
  • Faire émerger des standards et des spécifications communes dans le domaine de l’information géographique
  • Certifier les données tout en garantissant leur actualité

En s’articulant avec des outils innovants comme l’intelligence artificielle ou la réalité augmentée, la Géoplateforme permettra également de concevoir de nouveaux services, d’enrichir le contenu des services actuels et de développer de nouveaux usages des données géo-localisées.

Elle améliorera l’approche territoriale des politiques publiques, permettra des mutualisations et évitera des redondances tout en apportant des gains de qualité et de délai dans la production, le traitement et la diffusion d’informations géographiques. Le montant des économies réalisées est estimé à 3,6 millions d’euros sur quatre ans (2019 à 2022).

La Géoplateforme, l'espace public de l'information géographique

Mis à jour le 
05/12/2018