Mai 2017

Le joli mois de l'Europe

Le mois de mai est marqué par de nombreuses manifestations visant à célébrer « Le joli mois de l’Europe ».

Le joli mois de l'Europe

Ce dispositif national coordonné par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) donne l’occasion aux citoyens de découvrir le rôle et l’action de l’Union européenne dans nos régions, à travers près d’un millier d’évènements dans toute la France. Découvrez à cette occasion les projets de recherche soutenus par l'Union européenne auxquels l'IGN prend part.

La géographie au cœur de l’Europe

L’IGN, par ses activités de recherche, participe activement à divers grands projets soutenus par l’Union européenne. Acquisition et traitement de données, développement d’algorithmes, constitution de référentiels… Fort de son expertise et impliqué dans une démarche partenariale, l’IGN contribue ainsi à développer de puissants outils d’aide à la décision dans les domaines de l’aménagement du territoire, de la mobilité, de la prévention des risques ou de la préservation de l’environnement.

IQmulus, une plateforme big data pour des applications en mer, à terre et en milieu urbain

IQmulus est une plateforme en ligne pour la gestion, l’analyse et la visualisation de données spatiales hétérogènes et de grand volume pour une meilleure prise de décision. L’implication de l’IGN dans ce projet consiste à développer de nouvelles méthodes de traitement de ces « big data » géographiques afin d’en harmoniser les échelles : analyse géométrique locale, classification, génération d’ortholidar, reconstruction de surface étanche. La plateforme IQmulus répond à de nombreuses problématiques, telles que la prévention des risques ou la fusion des levés topographiques des sols sous-marins (levés bathymétriques).

Reconstruction de surface étanche (IQmulus)
Informations peu détaillées en rouge / informations très détaillées en bleu

Les partenaires : SINTEF (Norvège), IGN (France), UCL (Royaume-Uni), FOMI (Hongrie), FRAUNHOFER IGD (Allemagne), CNR-IMATI (Italie), Université de Bretagne Occidentale (France), Ifremer (France), HRWallingford (Royaume-Uni), Delft University of Technology (Pays-Bas), MOSS (Allemagne), Regione Liguria (Italie)

Financeur européen : FP7

→ En savoir plus sur IQmulus

Avec le projet Things2do, l’IGN s’implique dans la localisation bases & images sur système embarqué

Le projet Things2do vise à faire émerger un nouvel écosystème dans le domaine des nanotechnologies, afin de produire des puces électroniques plus puissantes et moins gourmandes en énergie pour l’informatique portable, grâce au procédé FD-SOI (Fully Depleted Silicon On Insulator) élaboré par des acteurs européens. L’IGN contribue ainsi, en partenariat avec le CEA-List, au développement d’un système mobile léger et intelligent pour la navigation pédestre en milieu urbain.

Les partenaires : Piloté par ST-Microelectronics, ce projet rassemble plus de 40 partenaires académiques et industriels à travers l’Europe.

Financeurs européens : KET-Eniac JU, DGE

→ En savoir plus sur Things2do

LandSense, un observatoire citoyen pour le suivi de la couverture et de l’usage du sol

Le projet LandSense vise à étudier le potentiel de la collecte citoyenne collaborative pour la mise à jour de données d’occupation du sol. Il doit donner lieu à la mise en place d’une plateforme ouverte pour le suivi de l’usage et de la couverture du sol. Celle-ci devrait réunir des données existantes provenant de sources variées et des données collectées par les citoyens sur le terrain. L’IGN participe à ce projet par des recherches sur la qualification et l’exploitation de contributions citoyennes. Il mènera une campagne de collecte participative en Midi-Pyrénées pour la mise à jour de données d’occupation du sol (OCS-GE).

LandSensePrésentation du projet LandSense

Les partenaires : Ce projet fédère une vingtaine d'acteurs publics et privés, dont plusieurs universités européennes.

Financeur européen : Projet H2020

→ En savoir plus sur LandSense
→ Suivre l’actualité du projet sur Twitter (@LandSense)

La plateforme ELF, une mise en œuvre concrète de l’interopérabilité INSPIRE

Le projet European Location Framework (ELF) a mis en place une plateforme permettant un accès unifié et continu à l’ensemble des données géographiques disponibles auprès des agences nationales de cartographie et cadastre, en interconnectant les plateformes telles que le Géoportail, et en précisant les modalités de déclinaison concrète de la directive INSPIRE. La plateforme ELF permet également d’effectuer des enrichissements et croisements des données de référence avec des données métier. Le lancement opérationnel de la plateforme ELF est prévu pour 2018. En 2016, l’IGN a finalisé pour ELF des services INSPIRE de visualisation et de téléchargement de données couvrant la France entière à grande échelle.

ELFLa plateforme ELF

Les partenaires : EuroGeographics, agences nationales de cartographie et de cadastre (fournisseurs de données géographiques et de services d’accès aux données), industriels (fournisseurs de technologies et développeurs d’applications métier utilisant les données et services d’ELF)

Co-financeurs européens : DG Connect de la Commission européenne

→ En savoir plus sur ELF

L’IGN, acteur de référence pour les données d’autorité

L’IGN procède à l’acquisition d’images aériennes d’été, à leur redressement géométrique et à leur assemblage pour mettre régulièrement à jour la composante orthophotographique du Référentiel à grande échelle. La couverture du territoire par une ortho-image de résolution 20 cm se développe dans le cadre de partenariats avec les collectivités locales.

Sur les régions Grand Est, Normandie, Occitanie et Pays de la Loire, l’orthophotographie haute résolution est cofinancée par l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional (FEDER).

Honfleur, Géoportail
Honfleur - Photographie aérienne - Géoportail

Les partenaires : Régions Grand Est, Normandie, Occitanie et pays de la Loire, préfectures des régions Occitanie et Pays de la Loire (2015-2016)

Financeur européen : Fonds FEDER

→ En savoir plus sur les ortho-images

L'ensemble de ces projets reçoit le soutien de l'Union européenne.

Logo de l'Union européenne

Mis à jour le 
29/05/2017