Histoire

Lettre IGN MAG +

Lettre IGN MAG +

De nombreuses vidéos sur la Web TV IGN

De nombreuses vidéos sur la Web TV IGN

Histoire

Depuis sa création en 1940, jusqu'à aujourd'hui, découvrez les dates qui ont marqué l'histoire de l'IGN...

1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980 - 1990 - 2000 - 2010
 

→ Découvrez le patrimoine cinématographique évoquant l'histoire de l'IGN

Évolution des logos de l'IGN de 1950 à aujourd'hui

1940 - 1949

1940 : création de l'Institut géographique national, en remplacement du Service géographique de l'armée, pour éviter qu'avions, cartes et matériel de levés ne tombent aux mains de l'ennemi.

1941 : création de l'École nationale des sciences géographiques (ENSG), destinée à former les futurs ingénieurs et techniciens de l'IGN.

École nationale des sciences géographiques en 1942

1942 à 1944 : les activités de terrain de l'IGN se trouvent ralenties sous l'occupation mais continuent tout de même. Plusieurs fonctionnaires entrent dans la Résistance par le biais de réseaux de renseignements notamment. Des listes de coordonnées de réseaux géodésiques, des cartes et des informations militaires sont ainsi transmises clandestinement.

1945 : création du Service géographique militaire, qui assure la liaison avec les armées et les services géographiques alliés.

Gros effort de production : l'IGN imprime 3,3 millions de cartes.

1946 : l'IGN est rattaché au ministère des travaux publics. Un décret fixe l'organisation du centre de documentation de photographie aérienne créé quelques mois plus tôt.

1947 : l'IGN est chargé d'établir la nouvelle carte de France au 1 : 50 000 en couleurs, la carte de base de l'Afrique du Nord au 1 : 50 000 et des territoires d'outre-mer au 1 : 100 000.

Acquisition d'avions B17 américains pour les travaux de photographie aérienne.

B17

1950 - 1959

1953 : achèvement de la couverture photographique aérienne du territoire national au 1 : 25 000.

Publication de plusieurs cartes du massif du Mont-Blanc au 1 : 10 000 considérées comme « un chef-d'œuvre de la cartographie française ».

Carte du Mont-Blanc

1958 : l'IGN participe à la mission de sauvetage du temple d'Abou Simbel en Nubie, menacé par la montée des eaux du Nil lors de la construction du barrage d'Assouan.

1960 - 1969

1961 : mission héliportée aux îles Kerguelen avec Paul-Emile Victor.

1962 : l'IGN délimite la frontière entre la Guyane et le Brésil.

1966 : mission photos dans la grotte de Lascaux avant sa fermeture au public. L'exposition qui en découle connait un tel succès dans le monde entier qu'une grotte de Lascaux « bis » ouvre 10 ans plus tard.

Grotte de Lascaux

1967 : l'IGN devient un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de l'équipement.

1968 : publication de la première carte de randonnée pliée au 1 : 25 000 sur la forêt de Fontainebleau.

1970 - 1979

1970 : création de la direction commerciale de l'IGN.

Lancement des deux premières séries de cartes touristiques pliées. La série rouge au 1 : 250 000, routière et culturelle et la série verte au 1 : 100 000, idéale pour les circuits en vélo.

Séries TOP 100 et TOP 25

1971 : l'IGN réalise les travaux de sauvegarde des Cariatides sur le site de l'Acropole, à la demande de l'UNESCO et sur financement du CNRS.

Cariatide

1976 : restauration de la momie de Ramsès II à Paris avec le concours de l'IGN, grâce à sa maîtrise de la stéréophotogrammétrie.

1978 : collaboration entre l'IGN et le CNES sur le projet SPOT Images.

L'IGN effectue les premières photographies aériennes après la catastrophe de l'Amoco Cadiz, afin de suivre l'évolution de la marée noire sur les côtes bretonnes.

1980 - 1989

1980 : achèvement de la couverture de la France au 1 : 25 000 et au 1 : 50 000.

Carte au 1 : 25 000

1986 : création d'IGN France International, la filiale export de l'IGN.

Réalisation des travaux de métrologie dans les puits verticaux permettant d'amorcer le creusement du Tunnel sous la Manche.

Lancement du premier satellite français d'observation de la Terre, SPOT 1.

Satellite SPOT

1987 : inauguration de la nouvelle boutique Espace IGN, à Paris, 107 rue de la Boétie. À cette occasion, Jean-Louis Étienne se voit remettre la première « borne de l'aventure » par Haroun Tazieff, prix spécialement créé par l'IGN pour récompenser aventuriers et explorateurs.

Jean-Louis Etienne et Haroun Tazieff

1989 : naissance d'IGN Espace à Toulouse.

Première détermination du repère international de référence terrestre ou ITRF (International Terrestrial Reference Frame). Ce repère de référence est indispensable pour se positionner sur la surface de la Terre, à l'aide de coordonnées.

1990 - 1999

1990 : pour ses 50 ans, l'IGN réalise la plus grande carte de France exposée sur le sol de la gare de l'Est (inscrite au livre des records) et lance un timbre spécial cinquantenaire édité à 15 millions d'exemplaires.

Lancement de la collection de cartes TOP 25, qui va devenir la référence des randonneurs.

Carte de France sur le sol de la gare de l'Est

1993 : l'IGN met sa maîtrise au service de monuments menacés comme le temple d'Angkor Vat au Cambodge.

1994 : l'IGN célèbre les 50 ans du débarquement en Normandie et édite une carte spéciale intitulée Jour J 6.6.44.

Carte du débarquement

1998 : Jacques Chirac inaugure les nouveaux locaux de l'École nationale des sciences géographiques (ENSG) à Champs-sur-Marne.

Inauguration de l'ENSG par Jacques Chirac

L'IGN lance son site Internet www.ign.fr.

2000 - 2009

2000 : l'IGN lance le premier numéro de sa revue IGN Magazine.

Exposition au Sénat de La Terre vue du ciel : photographies aériennes de Yann Arthus-Bertrand, géoréférencées par l’IGN.

Début du Référentiel à grande échelle (RGE®) : numérisation du territoire français selon les quatre composantes orthophotographie, topographie, cadastre et adresses.

Les quatre composantes du RGE

2002 : développée par le laboratoire d'optique, d'électronique et de micro-informatique (LOEMI), la première caméra numérique V1 entre en production.

2005 : l'IGN parraine l'émission La carte aux trésors diffusée sur France 3 et présentée par Sylvain Augier.

Lancement des premiers DVD de cartographie de randonnée Géorando.

2006 : lancement du GPS IGN EVADEO, pour la randonnée et l'automobile.

Lancement national du Géoportail, qui permet notamment de visualiser le territoire français à partir de photos aériennes et de cartes au 1 : 25 000.

Géoportail

2007 : inauguration du service Carte à la carte, un service de personnalisation de sa carte (choix du titre, du format, de la couleur et du fonds cartographique) disponible sur www.ign.fr.

2008 : achèvement du Référentiel à grande échelle (RGE®).

Lancement du programme de dématérialisation du patrimoine cartographique et photographique. Des centaines de milliers de photographies aériennes et de cartes anciennes sont numérisées.

2009 : mise en activité de la caméra numérique de seconde génération, dite V2.

Caméra numérique V2

Début des travaux de construction sur le site de Saint-Mandé d'un nouveau bâtiment destiné à accueillir les sièges de l'IGN et de Météo-France en juin 2011.

2010 à aujourd'hui

2010 : création de la direction Défense & Espace au sein de l'IGN, pour répondre aux besoins croissants du ministère de la défense en matière de données numériques géographiques.

Première carte au sol du patrimoine naturel français exposée dans le Jardin des Plantes (Paris), en collaboration avec le Muséum national d'Histoire naturelle.

La cartographie IGN s’invite sur les téléphones intelligents, grâce à de nouvelles applications qui donnent accès à toutes les cartes du Géoportail et exploitent leur GPS pour permettre aux utilisateurs de se positionner.

Signature du contrat d'objectifs de performance de l'IGN pour la période 2010-2013.

L'IGN fête ses 70 ans. À cette occasion, l'institut organise deux journées portes ouvertes pour faire découvrir ses activités.

Télécharger la brochure Voyage au cœur de la géographie publiée à l'occasion des 70 ans de l'IGN, pdf de 9,1 Mo

2011 : mise en service du nouveau bâtiment siège de l'IGN et de Météo-France - premier bâtiment public certifié HQE NF respectant les exigences de l'État en matière de construction.

Bâtiment siège de l'IGN et Météo-France

2012 : le 1er janvier, l'Institut géographique national et l'Inventaire forestier national ont fusionné dans un établissement public national à caractère administratif, l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN).

Logo IGN

2013 : l’IGN met en place un nouveau modèle économique basé sur le principe « freemium », combinant une offre gratuite sous licence ouverte Etalab et une offre élaborée payante.

L'IGN s’associe au Muséum national d’Histoire naturelle pour publier une carte Tour de France 2013 de la biodiversité dans le cadre d’une exposition éponyme.

La machine à remonter le temps du Géoportail est récompensée d’un accessit, à Dresde, par l’Association cartographique internationale.

2014 : signature du contrat d'objectifs et de performance de l'IGN pour la période 2013-2016.

À l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, l’IGN édite la carte de la Grande Guerre 1914-1918 en partenariat avec la Mission du Centenaire et les comités régionaux et départementaux du tourisme des régions et départements couvrant la zone de front.

Carte de la Grande Guerre 1914-1918

Création des Ateliers de l'IGN, cycle de rendez-vous entre des acteurs publics et des membres de la société civile à l’occasion desquels sont abordées des problématiques liées aux données géographiques.

Lancement du 1er appel à projet IGNfab, l'accélérateur de projets de géoservices portant sur la thématique « Urbanisme et aménagement du territoire ».

2015 : l’IGN participe à la 31e édition du salon des nouvelles randonnées et présente pour la première fois au grand public le portail Espace loisirs de l’IGN, devenu IGNrando' en 2017.

Espace loisirs IGN

Officialisation de la création de la première Base adresse nationale en présence de Thierry Mandon, à cette date secrétaire d’État chargé de la réforme de l’État et de la simplification.

L’IGN est présent lors de la 21e conférence des parties à la convention cadre des Nations-unies sur les changements climatiques COP21 au Bourget (Seine-Saint-Denis).

2016 : Au printemps, alors que plusieurs départements du centre et du nord de la France sont touchés par des crues exceptionnelles, les avions IGN prennent 8 000 clichés à 5 cm de résolution. Après traitement, l’IGN livre les images correspondantes dans un délai record de moins de 48 heures.

Mise en ligne du service « Remonter le temps » pour la comparaison de données géographiques historiques et contemporaines et l’observation de l’évolution des territoires français.

« Remonter le temps »

Lancement de la première version open source d’iTowns, plateforme technologique de l’IGN permettant de visualiser et d’exploiter des données géographiques en 3D.

Mis à jour le 
04/08/2017