À l'international

Rapport d'activité 2016

Rapport d'activité 2016

Le portail national de la connaissance du territoire

Le portail national de la connaissance du territoire

À l'international

Membre actif d’Eurogeographics, l’association des agences cartographiques ou cadastrales européennes, et adhérent d’EuroSDR qui fédère la recherche européenne dans le domaine de la géomatique, l’IGN contribue à la définition des politiques paneuropéennes d’information géographique, et s’implique dans les grands projets de normalisation et de développement.

EuroGeographics

→ Visiter le site d'EuroGeographics
→ Lire les communiqués de presse d'EuroGeographics

Les experts de l’Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) sont notamment engagés auprès des instances européennes dans la mise en oeuvre et la maintenance de la directive INSPIRE, qui vise à faciliter l’accès aux données géographiques publiques environnementales, leur interopérabilité et leur partage par les États membres de l’Union. Fort de cette expérience européenne, l’IGN facilite la mise en œuvre de la directive au plan national.

→ En savoir plus sur la directive INSPIRE

L'IGN contribue au programme de surveillance environnementale globale Copernicus et au projet de constellation de satellites de géo-positionnement GALILEO.

Il est un partenaire actif du projet européen European Location Framework – ELF (cadre européen de localisation), qui développe un point d’accès unique aux données géographiques de référence pour l’Europe. ELF offre un portail de services permettant aux applications d’accéder de façon interopérable aux données géographiques officielles des agences nationales de cartographie et cadastre, répondant ainsi aux besoins des acteurs publics et des entreprises d’appuyer leurs prises de décision sur des données d’autorité, fiables et cohérentes, couvrant l’Europe.

European Location Framework – ELF

→ Visiter le site de ELF

Le directeur général de l’IGN représente la France au sein du comité d’experts des Nations-unies sur la gestion de l’information géospatiale (UN-GGIM), mécanisme consultatif officiel des Nations-unies visant à améliorer les politiques, les dispositions institutionnelles et les cadres légaux de l’information géographique, et à développer cette dernière pour contribuer aux défis globaux clés tels que le développement durable. Au sein du comité régional UN-GGIM Europe, l’IGN pilote le groupe de travail visant à proposer les recommandations de contenu des données géographiques socles paneuropéennes, et à encourager la disponibilité de ces données socles en examinant les questions de production, de diffusion et de financement relatives à ces données.

UN-GGIM

→ Visiter le site de UN-GGIM
→ Visiter le site de UN-GGIM Europe

En matière d’information forestière, l’IGN assure le rôle de correspondant national pour la rédaction et la coordination de la réponse de la France à l’enquête quinquennale « évaluation des ressources forestières mondiales » conduite par la FAO (Food and Agriculture Organization). Il fournit des chiffres nationaux pour différentes instances internationales afin de définir les indicateurs au niveau européen ou mondial (UNECE, au titre de la convention sur la biodiversité biologique, sur les changements climatiques, Accord de Paris sur le climat...). Il est gestionnaire de la base de données forestière européenne nommée EFDAC (European Forest Data Centre), constituée à partir des données des inventaires forestiers nationaux par un consortium choisi par la Commission européenne, et destinée à permettre un suivi des politiques forestières européennes.

L’institut joue par ailleurs un rôle actif dans la conférence ministérielle pour la protection des forêts en Europe.

Mis à jour le 
21/06/2017