Prises de vue en cas de crues

Prises de vue en cas de crues

De la prévision des crues à la prévention des risques : face aux récentes inondations qui ont touché plusieurs départements français, le SCHAPI et l’IGN unissent leurs forces. Mobilisés par le Service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations (SCHAPI), les avions de l’IGN quittent la base de Creil en urgence pour photographier les zones inondées au moment le plus proche du pic de crue.

Accéder au site vigicrues.gouv.fr

Créé en 2003 et installé à Toulouse, le SCHAPI veille 24 h / 24 sur 21 000 km de cours d’eau. En plus de son travail opérationnel et de développement d’outils et de méthodes, il croise des modèles numériques de terrain et des vues aériennes et satellitaires pour construire une base de référence des zones inondées.

Fin 2012, le SCHAPI a signé une convention avec l’IGN, bénéficiant ainsi de l’expérience de l’institut en matière de prises de vues aériennes, et de sa capacité à tester et à développer des méthodes spécifiques sur tout le territoire. Dans le cadre de ce partenariat, l’IGN met en œuvre les moyens dont il dispose pour répondre à l’urgence, être opérationnel sur zone au bon moment et livrer rapidement les données traitées. Ces données regroupent les images, datées à la seconde près, qui permettent de comparer les modèles de prévision et les surfaces réellement inondées à un moment donné, et une orthophotographie de la zone couverte, superposable à des cartes. Les images aériennes doivent être acquises au plus près du pic de la crue estimé seulement quelques heures avant son arrivée. Les missions sont donc souvent effectuées dans des conditions météorologiques difficiles. Pour les missions les plus urgentes, le Beechcraft Super King Air de l’IGN embarque deux photographes au lieu d’un seul de manière à augmenter la réactivité et à adapter le plan de vol… en vol.

Pour le SCHAPI, les prises de vues aériennes rapportées par l’IGN sont une ressource précieuse. Elles permettent de mieux observer et caractériser les zones inondées dans l’objectif de passer de « la prévision des crues », c’est-à-dire l’annonce d’un débordement, à « la prévision des inondations », c’est-à-dire la détermination des zones qui vont être inondées.

Déroulement des dernières missions de l'IGN

Mai-juin 2016

  • Mardi 31 mai : tentative pour effectuer des acquisitions sur la Lawe et la Clarence (vers Béthune). Le plafond nuageux étant trop bas, aucune image n'est acquise.
  • Mercredi 1er juin : acquisitions sur le Loing, entre Bléneau et la confluence avec la Seine (les villes de Montargis et Nemours sont notamment couvertes)
    Environ 2 000 images ont été acquises, avec une résolution moyenne de 8 cm (hauteur de vol d'environ 700 m).

    Voir le tableau d'assemblage
  • Samedi 4 juin : acquisition sur la Sauldre et l'Yèvre
        • Sauldre : entre Salbris et la confluence avec le Cher ; 1 600 images ont été acquises, avec une résolution moyenne de 6 cm (hauteur de vol d'environ 500 m).
        • Yèvre : entre Mehun-sur-Yèvre et Vierzon ; 400 images ont été acquises, avec une résolution moyenne de 6 cm (hauteur de vol d'environ 500 m).

    Voir le tableau d'assemblage
  • Dimanche 5 juin : acquisition sur la Seine, entre Corbeil-Essonnes et Ivry-sur-Seine
    Environ 1 000 images ont été acquises, avec une résolution moyenne de 6 cm (hauteur de vol d'environ 500 m).

    Voir le tableau d'assemblage
  • Lundi 6 juin : prises de vues sur la Seine, entre Issy-les-Moulineaux et Mantes-la-Jolie.
    Environ 2 500 images acquises, avec une résolution moyenne de 6 cm (hauteur de vol d’environ 500 m).
  • Mardi 7 juin : prises de vues sur l’Essonne, entre Guigneville et la confluence avec la Seine.
    200 images acquises, avec une résolution moyenne de 13 cm (hauteur de vol d’environ 1 800 m).

Montargis nordMontargis nord avant et après inondation

Février 2015 : mission Adour

Cette mission de vol de l’IGN s’est déroulée le 27 février 2015, afin de couvrir la totalité des secteurs demandés par le SCHAPI :

  • Le secteur entre Cahuzac-sur-Adour et Aire-sur-l'Adour
  • Le secteur entre Aire-sur-l'Adour et Grenade-sur-l'Adour

L’avion ayant pu voler à 6 000 pieds, les images acquises sont d’une résolution de 10 à 12 cm.

Mission Adour
Emprise de la mission IGN, secteur de l'Adour, 27 février 2015

Novembre 2014 : mission Languedoc

Vendredi 28 novembre : mise en alerte du Service des activités aériennes de l'IGN à la suite du passage en vigilance orange de certains cours d'eau de la région
Samedi 29 novembre : confirmation de l’alerte, décollage de Creil à 8h40 pour une mission de 6 heures dont 4 heures d’acquisition d’images
Dimanche 30 novembre : nouvelle mission de 6 heures dont 5 heures d’acquisition d’images

Secteurs survolés et photographiés :

  • 29/11 : l'Orb, Cesseson-sur-Orb et Valras-Plage
    Hauteur de vol 1 500 m, résolution 20 cm
  • 29/11 : l'Hérault, entre Lézignan-la-Cèbe et Bessan
    Hauteur de vol 900 m, résolution 12 cm
  • 30/11 : la Berre, de l'amont de Portel-des-Corbières jusqu'aux étangs de Sigean
    Hauteur de vol 450 m, résolution 6 cm
  • 30/11 : l'Orbieu, de l'amont de Lézignan-Corbière jusqu'au confluent avec l'Aude
    Hauteur de vol 600 m, résolution 8 cm
  • 30/11 : l'Aude, du confluent avec l'Orbieu jusqu'à Salles-d'Aude
    Hauteur de vol 600 m, résolution 8 cm

beziers
Béziers ouest, 29/11/14 à 10h50

Janvier 2014 : mission Sud-ouest

Jeudi 23 janvier : mise en alerte du Service des activités aériennes de l'IGN
Samedi 25 et dimanche 26 janvier : vol impossible du fait des conditions météorologiques
Lundi 27 janvier : confirmation de l’alerte à 8h30, décollage à 10h pour une mission de 7 heures 15 dont 4 heures d’acquisition d’images
Mardi 28 janvier : nouvelle mission de 4 heures 45 dont 2 heures d’acquisition d’images

Secteurs couverts : la Garonne entre Marmande et Tonneins, les parties aval de l’Arrats, de la Gimone, de la Baïse et du Gers, l’Adour et la Midouze en amont de Dax
Caractéristiques :
Hauteur de vol : 1 000 m
Résolution des images : 6 cm

Décembre 2013 : mission Bretagne

Vendredi 27 décembre : mise en alerte du Service des activités aériennes de l'IGN
Samedi 28 décembre : confirmation de l’alerte pour une mission à effectuer le dimanche matin
Dimanche 29 décembre : décollage de Creil à 8h30 pour une mission de 4 heures 30 dont 2 heures d’acquisition d’images

Secteurs couverts : la Vilaine entre Rennes et Redon, la Seiche entre Noyal-Chatillon et la confluence et une portion de l’Ouste en amont de Redon
Caractéristiques :
Hauteur de vol : 5 000 m
Résolution des images : 30 cm

Mis à jour le 
13/06/2016
Pour aller plus loin