VOTRE AVIS EST IMPORTANT !

×

Souhaitez-vous participer à l'amélioration des services en ligne de l'IGN en répondant à quelques questions sur vos habitudes d'utlisation ?

Ne plus afficher ce message
Février 2020

Risque d’avalanche : des outils pour préparer vos sorties en montagne

Cet hiver, vous aurez peut-être la chance de profiter des plaisirs et des bienfaits de la montagne ! Si vous êtes adeptes des sports de neige, pensez à bien préparer vos sorties afin d’éviter d’avoir à faire face à l’un des principaux dangers : le risque d’avalanche. Focus sur trois outils d’aide à la préparation de vos parcours de glisse et de randonnée. 

Des outils pour estimer le risque d'avalanche

La carte des pentes sur le Géoportail

Réalisée en collaboration avec des acteurs de la montagne, la carte des pentes accessible sur le Géoportail offre une lecture directe de l’inclinaison des pentes pour mieux appréhender les zones à risque d’avalanche dans les massifs métropolitains. Cette carte, établie à partir du modèle altimétrique numérique de l’IGN, identifie avec précision les pentes supérieures à 30 ° et propose un zonage en quatre classes des pentes selon leur inclinaison. Elle peut être croisée avec d’autres informations telles que l’orientation des pentes ou des données comportementales comme la fréquentation des sites pour une estimation plus fine du risque. 
La carte des pentes est également disponible sur le site et l'application IGNrando'.

→ Consulter la carte des pentes

La carte des pentes accessible sur le Géoportail
La carte des pentes sur le Géoportail

Deux applications pour préparer son itinéraire à la maison

Trop souvent négligée, la préparation de course ou de randonnée apparaît pourtant comme la clé pour limiter les accidents. Les amateurs de sport de neige peuvent désormais compter sur deux nouvelles applications en ligne gratuites pour les aider à faire les bons choix avant la course : Yéti et Skitourenguru.

Ces applications fournissent des évaluations indicatives des risques d’avalanche via une interface cartographique. Elles permettent de collecter en amont de la sortie un maximum d’informations utiles pour anticiper et mieux évaluer le risque d’avalanche avant de se confronter au réel : passages clés, points de décision et options de repli pour choisir l’itinéraire adapté. 

Yéti

L’application Yéti a été imaginée par une équipe d’enseignants de l’ENSG-Géomatique. Elle est développée par les élèves de  l’école puis rendue opérationnelle par leurs enseignants. Le travail est réalisé en collaboration avec la Fondation Petzl et camptocamp.org, la plateforme communautaire dédiée aux sports de montagne. En s’appuyant sur une méthode d’analyse des risques – dite 3 x 3 – bien connue des skieurs de randonnée, l’application croise cartographie des pentes et bulletins d’estimation du risque d’avalanche de Météo-France pour proposer une visualisation des zones à risque, déclinée en trois niveaux, débutant, élémentaire et expert. Testée par un panel de 80 personnes durant l’hiver 2019, l’application est désormais accessible gratuitement sur le site de Camptocamp

→ Accéder à l'application Yéti

Yéti
© Yéti / Camptocamp.org

Skitourenguru

L’application Skitourenguru existe en Suisse depuis 2014. Elle s’ouvre cet hiver aux massifs de Belledonne, de la Lauzière et du Beaufortin avant de s’étendre progressivement à l’ensemble des massifs français. L’application s’adresse aux randonneurs à ski et à snowboard auxquels elle propose une liste de circuits présentant un risque faible d’avalanche. Elle indique notamment l’intensité du risque et des passages clés matérialisant des terrains avalancheux caractéristiques. Lors de la préparation de son parcours, on peut évaluer si ces passages clés peuvent être franchis avec des risques acceptables ou au contraire s’ils doivent être contournés ou abandonnés au profit d’un autre itinéraire pour plus de sécurité.

→ Accéder à l'application Skitourenguru

Skitourenguru
© Skitourenguru.ch

Chaque année, les avalanches sont à l’origine d’une trentaine de décès dans les massifs français, principalement parmi les pratiquants de ski hors piste ou de ski de randonnée, deux sports considérés comme à risque.

Avant d’envisager toute sortie, pensez à consulter les informations météo et les règles de base de sécurité. Sur le terrain, il est important de conserver un regard critique sur les hypothèses formulées chez soi à l’aide des cartes et applications et de réagir en fonction de la réalité du terrain. Le pratiquant est seul responsable de sa planification, de ses choix et de son comportement sur la neige. 

 

Cet article vous a plu ?
Chaque trimestre, recevez par mail le meilleur de nos actualités !

 

Mis à jour le 
21/02/2020