Le portail des territoires et des citoyens
Géoportail
Géoportail

Le Géoportail est une infrastructure de visualisation et de diffusion d’informations géolocalisées. Construit dans une logique d’ouverture et d’interopérabilité des données, le Géoportail s’est régulièrement enrichi de nouvelles données publiques. C’est aujourd’hui une infrastructure complète qui propose ses services aux particuliers ainsi qu’aux organismes publics et aux entreprises.

Résultat d’une volonté politique, le Géoportail est le site officiel de l’information géolocalisée en France. Annoncé comme étant le portail de l’administration permettant d’accéder aux informations de service public sur une base territoriale, le projet a été conçu et mené selon un processus interministériel sous la conduite de la direction générale de la modernisation de l’État (DGME), dans le cadre du programme gouvernemental ADELE (administration en ligne), avec l’appui de deux établissements publics nationaux : l’IGN pour l’infrastructure technique et l’animation du site, et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) pour le moteur de recherche nommé Géocatalogue.

Le Géoportail a été inauguré en juin 2006 et sa version 3D en décembre 2007. Le Géoportail de troisième génération, inauguré en octobre 2012, a conforté son rôle interministériel avec un nouveau référencement en www.geoportail.gouv.fr.

geoportail-mobile

Ergonomie repensée, interactivité renforcée, 3D et plate-forme de diffusion consolidée, le Géoportail 3.0 permet à chacun de créer son espace personnel, d’échanger plus facilement ses données, et même de « remonter le temps ». Également consultable dans une version spécifique pour mobiles et tablettes numériques par le biais d’une application Web, la « Webapp », le Géoportail est accessible sur http://m.geoportail.fr.

Le Géoportail, l'accès à l'information géographique de référence sur le territoire national

Le Géoportail a pour vocation de faciliter l’accès à l’information géographique de référence, c’est-à-dire à une information publique, officielle et contrôlée, sur l’ensemble du territoire national, y compris l’Outre-mer.

Disposer de données fiables et complètes, mises à jour en permanence, est indispensable pour mettre en oeuvre les politiques publiques environnementales et l'aménagement du territoire. Le Géoportail répond aussi bien aux simples besoins de localisation (d’une parcelle, d’une adresse...) qu’aux besoins de co-visualisation d’informations sur le territoire.

Le Géoportail tient son originalité de la richesse des informations auxquelles il donne accès. Ce site fédérateur facilite l’accès à de nombreux thèmes ou couches d’informations d’intérêt public provenant de multiples sources. On y trouve les données géographiques numériques des référentiels de l’IGN (photographies aériennes, cartes à toutes échelles, représentations des bâtiments et du parcellaire cadastral, hydrographie, altitude, réseaux, limites administratives, noms de lieux, etc.), ainsi que de nombreuses données produites sous la responsabilité d’organismes publics partenaires (espaces naturels, sites protégés, zonages d’occupation du sol, géologie, description du littoral, prévision de marées, vidéos historiques, zones urbaines sensibles ou zones franches urbaines, zones à risque, patrimoine naturel ou culturel…). Plus de 90 types d’information sont actuellement disponibles dont près de 70 en trois dimensions.

Le Géoportail s’inscrit dans une logique d’ouverture à tous les organismes, collectivités ou groupements associatifs qui souhaitent l’enrichir avec leurs propres informations géographiques et donner à celles-ci une visibilité supplémentaire.

Mayotte - GéoportailVue de Mayotte sur le site du Géoportail

Développé selon les normes de l’Open Geospatial Consortium (OGC), le Géoportail est interopérable : il peut échanger des données avec d’autres systèmes. Cela permet de partager l’accès à l’information et de développer des services en ligne. Chaque partenaire conserve la maîtrise de ses données.

Le Géoportail est une plateforme de diffusion conforme aux exigences de la directive européenne INSPIRE, qui vise à favoriser la diffusion des données géographiques publiques, le partage et l’échange de données géographiques environnementales.

Toutes les données du Géoportail peuvent être visualisées gratuitement.

 Accéder au site du Géoportail

Plaquette du Géoportail, pdf de 2,15 Mo

 Voir les vidéos sur le Géoportail

Les nouveautés du Géoportail 3.0

  • Gouv.fr

Référencé en www.geoportail.gouv.fr, le Géoportail 3.0 renforce sa dimension institutionnelle.

geoportail-3d
  • Ergonomie

Les évolutions de l’ergonomie sont majeures. Le moteur de recherche, les outils de zoom, le passage de la 2D à la 3D, la visualisation plein écran sont accessibles directement sur la page d’accueil. Une palette d’outils permet le dessin sur carte, les mesures, l’impression de données croisées, l’enregistrement des cartes créées dans un espace personnel, le partage d’informations, etc. Autre nouveauté : des suggestions de données sont proposées à l’internaute pour enrichir les cartes.

  • Au cœur du système, des outils performants pour développer des services

Élément essentiel de l’infrastructure, l’API (Application Programming Interface), interface de programmation du Géoportail, permet de créer des interfaces cartographiques dynamiques sur des sites Internet tiers ou pour des applications sur terminaux mobiles. Avec le Géoportail de troisième génération, les informaticiens bénéficient d’APIs disponibles en différents langages de développement via une bibliothèque de programmation spécialement conçue pour la création de sites Internet cartographiques. On y trouve ainsi une API Flash permettant de réaliser des interfaces sophistiquées avec un affichage fluide, une autre en JavaScript assurant une compatibilité maximale avec tous matériels, une API dédiée aux outils mobiles, une autre pour la 3D.

 Visiter le site de l'API du Géoportail

  • Version mobile « Webapp »

La nouvelle version 3.0 du Géoportail est également disponible sur les mobiles et les tablettes numériques par le biais d’une application web, la Webapp, accessible sur : http://m.geoportail.fr.

webapp

  • Interactivité : un espace privé pour les internautes

« Mon compte Géoportail » ouvre un espace privé à l’internaute sur lequel l’environnement de travail, les croquis, les données importées d’un GPS ou d’un SIG peuvent être sauvegardés.

  • Une plate-forme de diffusion renforcée

Avec le Géoportail 3.0, la plate-forme de diffusion dédiée bénéficie de capacités accrues pour offrir une qualité de service renforcée et mieux s’adapter à la demande. Le débit est dix fois supérieur à ce qu’il était, le téléchargement en est facilité...

  • « Remonter le temps »

En consultant en 2D et en 3D les cartes de Cassini ou de l’état‐major et les 800 000 clichés dématérialisés des 6 000 missions aériennes effectuées depuis 1945, l’utilisateur peut « remonter le temps ». Ces documents sont téléchargeables librement sur le Géoportail.

 Voir la vidéo de présentation du service "Remonter le temps"

remonter-temps-geoportailCarte topographique des environs de Paris (1906) sur le Géoportail
  • Une relation renouvelée avec les utilisateurs

Le nouveau Géoportail, avec sa démarche en ligne d’intégration de contributions individuelles ou communautaires, marque pour l’IGN une évolution importante dans la collecte d’informations et dans leur traitement. Pour satisfaire au mieux les attentes, l’institut améliore ses chaînes de production pour réduire les délais de contrôle, de qualification et de publication de ces contributions.

Édugéo, le géoportail de l’éducation

Conçu par l’IGN en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, Édugéo s’appuie sur l’infrastructure du Géoportail et offre aux élèves et aux enseignants l’accès en ligne à des ressources numériques d’une grande richesse : images satellitales, photographies aériennes, cartes actuelles et anciennes...

 Visiter le site Édugéo

 Voir la vidéo de présentation du service Édugéo

L’appui aux politiques publiques nationales et européennes

Le Géoportail est au cœur de l’infrastructure nationale de diffusion de données géographiques publiques mis en place par l’État français pour répondre aux exigences de la directive européenne INSPIRE.

Il offre des services WMS (Web Map Service / service de données raster) et WFS (Web Feature Service / service de données vecteurs) permettant de superposer les données de référence du Géoportail avec les données diffusées via des serveurs cartographiques spécifiques proposant ces mêmes flux WMS et WFS.

 En savoir plus sur la directive INSPIRE

 

Mis à jour le 16/09/2013